Comment lire entre les lignes avec les femmes ?

Messieurs, force est de constater que vous ne saisissez pas toujours nos messages subliminaux. Quand parfois notre rhétorique met en jeu beaucoup d’affect, nos messages sont complexes. Vous vous dîtes, elle veut, ne veut pas ? Du coup vous prenez tout au premier degré. Vous ne devriez pas, une femme c’est subtile…

Ainsi quand une femme utilise le basique « oui, mais » ou « non, mais », c’est le oui qu’il faut entendre. Votre rôle est d’éloigner les doutes et les contrariétés. L'homme est censé se montrer fort et rassurant, non ?

Elle vous dit,  « Oui, je suis bien avec toi, tu me plait tellement mais ceci mais cela… », ne comprenez pas qu’elle veut rompre avec vous. Comprenez qu’elle espère un geste de votre part, un pas en avant pour que vous lui prouviez votre attachement.

Si sa réponse est un « non, mais », c’est la même chose, une femme a besoin qu’un homme se batte un minimum pour l’avoir. Nous avons conscience que des femmes il y en a des centaines…

La femme veut simplement que vous lui prouviez que c’est elle que vous avez choisi, et que tel un chevalier, vous êtes vaillant et prêt à contourner les obstacles.

Messieurs, vous ne vous battez plus pour votre belle. A la moindre difficulté, vous partez. Vous n’avez rien compris…


Par ailleurs, sachez qu'une femme change d'avis, d'opinion comme de robes. Si un jour elle vous dit qu'elle aime son indépendance, demain elle rêvera de se blottir contre vous 7j/7. Il n'y a rien de figé chez une femme, comprenez que ses hormones travaillent et qu'elle aime révolutionner sa vie en fonction de ses humeurs. Si vous voulez tout, tout de suite, vous risquez de ne rien avoir. Une femme n'est pas un bonhomme que l'on bouscule, non, c'est une délicate créature que l'on peut convaincre par la raison.

 

ps : je n'encourage pas les lourds à insister, ce conseil s'adresse aux personnes qui sortent ensemble.

S.

281561_2107793411587_8266885_n