Dois-je mettre de l'eau dans mon vin ou mettre de l'huile sur le feu ?

Dois-je mettre de la poudre dans mon revolver ou prendre la poudre d'escampette ?3119897371_1_3_0rb7JuBz

Dans l'univers qu'est le mien, aucune réponse n'est bonne ou mauvaise, mais systématiquement elles me mènent à l'échec. Que je choisisse à droite ou à gauche, mon sort sera la même.

Si je m'abandonne dans une relation amoureuse et ouvre mon coeur, je finirai par tôt ou tard regretter cet abandon de moi car l'autre n'aura pas forcément de considération pour cela. Si je garde ma réserve et désire aller doucement pour protéger mon idylle, l'autre risque de percevoir cela comme un frein à la passion. Les deux me vouent à l'échec.

Dois-je entrer dans le conflit en réfléchissant, en cherchant le dialogue et en mettant de l'eau dans mon vin quitte à passer pour une fille fade et sans saveur. Dois-je laisser se déchainer mes impulsions, mettre de l'huile sur le feu, tout envoyer valser quitte à passer pour une fille caractérielle ? Les deux vont à ma perte.

Dois-je feindre la perfection ? Ou dois-je être simplement moi, avec mes faiblesses et ma déconcertante humanité ? Dans les deux cas, il déchantera.

Faut-il être hypocrite, prendre des pincettes avec lui, détourner sa pensée ou bien faut-il expliquer rationnellement sa pensée ? L'honnêteté ne paie jamais auprès des personnes orgueilleuses et dont l'égo est au coeur de leur existence. Sois je perds mon intégrité et garde l'autre, sois je garde mon intégrité et perds l'autre.

Je ne suis pas une wonderwoman, je ne triche avec personne. Suis-je à prendre et à délaisser ? Moi qui suis convaincue que l'on évolue au fil du temps. Doit-on me prendre telle que je suis ou dois-je être en effort permanent pour m'adapter à l'autre ?

 Certains veulent tout et tout de suite, moi je peux donner tout mais un peu plus tard, quand les choses se méritent.

Où sont les hommes prêts à déplacer des montagnes pour maintenir leur relation en vie et séduire leur belle ?

 

Je m'étais promis de ne plus écrire sur ce blog en attendant le lancement de mon webzine... Comme toute bonne résolution, elle est difficile à tenir, surtout quand un irrépressible besoin d'écrire s'empare de moi.

 

S.